COMPTEUR

EN STOCK
Compteur de bâchées
Modèle alimenté par piles
Comptage des bâchées sur les filières d'assainissement avec épandage

Avantages

  • Solution parfaitement intégrée : conception simple et robuste, et ensemble monté et réglé en usine.

  • Autonomie : dispositif alimenté par 2 piles AA pour une autonomie moyenne de 3 ans. Sauvegarde des données même en cas de piles usagées.

  • Fonctionnalité : Le COMPTEUR comprend :
    - un boitier IP65 avec une face comprenant l’affichage et deux boutons poussoirs,
    - une poire de niveau à flotteur (avec lest intégré)
    - un pied en acier inoxydable 304L de hauteur 1500 mm.

  • Signalisation : affichage 5 digits par LED à lecture adaptée pour l’environnement extérieur et activée par bouton poussoir.

  • Fiabilité : excellente tenue aux variations de température de -25°C à + 50°C

Télécharger la fiche Demande d'informations
COMPTEUR

Application

Le compteur de bâchées COMPTEUR est un dispositif autonome de mesure du nombre de bâchées depuis la mise en service et depuis le dernier RESET.

Conception

  • Unité de contrôle en ABS avec une étanchéité IP65 pour montage mural. Alimentation par 2 piles standard AA. Dimensions (LxHxP) : 130 x 95 x 65 mm

  • Affichage en façade avec une signalisation par un afficheur 5 digits (hauteur 9 mm) en haute luminosité,

  • Remise à zéro du compteur possible par une séquence d’appuis sur les boutons poussoirs.

  • Poire de niveau avec flotteur lesté, et câble de longueur 6 m, avec connecteur intégré au boitier.

  • Pied à sceller pour coffret en acier inoxydable 304L, de hauteur 1500 mm

Fonctionnement

Le compteur de bâchées COMPTEUR est un dispositif autonome de mesure du nombre de bâchées sur les filières d’assainissement avec épandage. Il comprend un boitier IP65 avec afficheur, une poire de niveau avec flotteur lesté et un pied de fixation en acier inoxydable 304L.
A chaque remplissage de la chasse (à eaux brutes - CEB ou à augets - CAF), cet ensemble permet de totaliser le nombre de bâchées depuis la mise en service et la dernière mise à zéro par un RESET sur le boitier.

Retourner en haut de page